AIDES ET FINANCEMENTS

INFORMATION SUR LES DISPOSITIFS D’AIDE ET LES FINANCEMENTS ADAPTÉS

Les sommes que vous versez à votre prestataire dans le cadre de prestations réalisées à votre domicile ou au domicile d’un ascendant âgé de plus de 60 ans, dépendant et éligible à l’APA, ouvrent droit à un avantage fiscal d’un montant de 50% de ces sommes.

Cela s’applique dans avec un plafond qui varie en fonction de votre situation (article 199 sexdecies du Code Général des Impôts). 

Réduction d’impôt

Au titre de l’emploi d’un salarié à domicile dans votre résidence principale, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu, égale à 50 % du coût annuel des prestations à domicile dans la limite de 12 000 euros par an. Vous recevrez tous les ans une attestation fiscale détaillée à joindre à votre déclaration.

Ce plafond est majoré de 1 500 € (sans pouvoir dépasser au total 15 000 €) dans les cas suivants :

  • Par enfant à charge (750 € en cas de garde alternée).

  • Par membre de votre foyer âgé de plus de 65 ans.

  • Par ascendant de plus de 65 ans.

Vous recevrez tous les ans une attestation fiscale détaillée à joindre à votre déclaration.

Plus de détails : cliquez-ici

Plan d’action personnalisé (PAP)

Cette aide financière versée par la CNAV sera accordée après une évaluation des besoins du retraité. Le PAP est une alternative pour les demandeurs qui n’ont pas droit à l’APA : cette aide n’est en effet pas accordée aux personnes âgées ayant un GIR de 5 ou 6, c’est-à-dire jugées suffisamment autonomes. Pour bénéficier du PAP, le senior doit :

  • Avoir minimum 55 ans

  • Être retraité du régime général de la sécurité sociale

  • Présenter un véritable besoin, tout en possédant des ressources supérieures au plafond en vigueur

L’APA (Aide Personnalisée d’Autonomie)

Allocation versée par Le Conseil Départemental et destinée aux personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie ayant besoin d’aide pour accomplir les actes de la vie courante (transfert, toilette, repas, courses, ménage). Elle repose sur l’élaboration d’un plan d’aide prenant en compte tous les aspects de la personne. Ce plan d’aide est établi par une équipe médico-sociale dont l’un des membres se déplace au domicile de la personne.

L’attribution de l’APA n’est soumise à aucune condition de ressources, mais le montant de la participation du bénéficiaire (le ticket modérateur, c’est-à-dire la somme restant à sa charge) dépend des revenus de celui-ci. Si ses revenus sont inférieurs à 695,70 € par mois, le montant de sa participation sera nul.

Télécharger le dossier APA : cliquez-ici

La PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

Aide personnalisée versée par la MDPH, destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées. Ces besoins doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l’équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne. Il est possible de bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) à domicile ou en établissement.

Cette prestation couvre les aides humaines, aides matérielles (aménagement du logement et du véhicule), aides animalières. La PCH est une aide financière versée sans conditions de ressources.

Lien pour faire une demande : cliquez-ici

Chèque sortir plus

Plusieurs études prouvent que le lien social favorise le bien-être, l’autonomie et même la longévité. Fort de ce constat, l’’Agirc-Arrco vous propose de renouer avec les sorties grâce au service Sortir Plus.

Un accompagnateur agréé, véhiculé ou non, vient vous chercher à votre domicile pour vous permettre d’aller faire des courses ou de partir en promenade, de vous rendre chez des amis, à la banque, chez le coiffeur, etc.

Plus de détails : cliquez-ici

Vous êtes intéressés ?